Carrefour Ventadour
Arnaut Daniel, joglar, Orfèvre et Maístro
Parution : 25/11/2013
ISBN : 9782916622071
174 pages
17 x 24 cm
18.00 €
Arnaut Daniel, troubadour de Ribérac, vécut entre les années 1150 et 1210. Salué et imité par Dante et Pétrarque, il est connu et reconnu au sein des troubadours comme le prince de la recherche formelle. Mais cet orfèvre du trobar est aussi un merveilleux chanteur de l’amour, de cet amour parfait qui le fait s’améliorer et s’affiner en même temps que la matière de ses poèmes. Il est aussi ce joueur jonglant avec les contraintes et les contrastes. Ainsi, en approchant au plus près sa célèbre sextine, en balançant avec ses autres chants entre pure courtoisie et obscénité rieuse, en explorant les nuances de ses mélodies, en mesurant l’importance de son influence, partons à la rencontre de cet amasseur de vent, de ce nageur à contre-courant pour apprendre à chasser à sa manière.
Katy Bernard, pdte de Trobadas.


Actes de la Trobada de Ribérac

« Qual pòt nadar contra corrent ? Qui peut nager à contre courant ? » par Katy Bernard, Université Bordeaux III, présidente de Trobadas.

Aragon à Ribérac : les leçons d’Arnaut Daniel par Guy Latry, Université Bordeaux III.

La sextine d’Arnaut Daniel : pour une traduction poétique des troubadours par Pierre Bec, professeur émérite, Université de Poitiers ; suivi de sa Sextine Entau trobador Arnaud Daniel, sus las paraulas de la famosa sestina.

Arnaut Daniel, un troubadour de renommée internationale par Maurizio Perugi, Université de Genève (Suisse).

Arnaut Daniel, maître du cornar ric par Dominique Pauvert, professeur agrégé d’histoire, docteur en histoire de l’art.

Le côté musical d’Arnaut Daniel : remarques sur les structures strophiques de ses chansons par Francesco Carapezza, Université de Palerme (Italie).

>« A Peiregos pres del muraill » : liens littéraires entre voisins (Arnaut et Bertran) par Massimiliano De Conca, Mantova (Italie).

Arnaut Daniel parle-t-il portugais ? par Roy Rosenstein, The American University of Paris.

L’art poétique d’Arnaut Daniel par Dominique Billy, Université de Toulouse.

Arnaut Daniel : l’étrange destin de la canson ‘Lo ferm voler’ par Jacques Roubaud, mathématicien, poète, ancien directeur d’études à l’EHESS.

Conclusions de la Trobada par Walter Meliga, Université de Turin (Italie), Président de l’AIEO De Blaye à Ribérac.

Canson e sonet par Jean-Pierre Lacombe, poète lauréat du Prix Jaufre Rudel 2011.
Arnaut Daniel, trobador d-a Ribeirac, visquet entre las annadas 1150 e 1220. Saludat e descontrafat per Dante mai Petrarque, es conegut e reconegut permieg los trobadors coma lo prince de la recercha formala. Mas aquel aurfaure del trobar es tanplan un miraudiós chantaire de l’amor, d’aquel amor perfiech que lo fai se melhorar e s’afinar en mesma temps que la materia de sos poèmas. E mai es aquel jugaire que jògla emb las contrantas e los contrastes. Aital, en te se sarrar del mai que podem de sa celebra sixtina, en te balançar emb sos autres chants entre pura cortesia e obscenitat trufarela, en t’explorar las nuanças de sas melodias, en te mesurar l’importància de son influença, partem donc al rescontre d’aquel ’massaire de vent, d’aquel nadaire de contra-corrent per aprener a chaçar de son biais.
Katy Bernard, presidenta de Trobadas.

Pierre Bec, (Paris 1921, Poitiers 30 juin 2014) était linguiste occitan et un des plus éminents spécialistes de la littérature et de la langue d’oc. En 1968, il publie sa thèse Les Interférences linguistiques entre gascon et languedocien dans les parlers du Comminges et du Couserans. En 1973, paraît un ouvrage important pour la philologie et la dialectologie occitane : Manuel pratique d’occitan moderne.

Pierre Bec fût le premier linguiste qui réalisa un travail scientifique pour standardiser l’occitan sur des bases rationnelles, au début des années 1970. 

Il fût professeur à l’Université de Poitiers, écrivain et poète.

Parmi ses œuvres les plus importantes, il faut citer Manuel pratique de philologie romane e sa Langue occitane>/i> (collection Que sais-je ?).

Président de l’IEO : 1962 - 1980
Pèire Bèc (en francés Pierre Bec), (Paris 1921, Peitieus 30 juin 2014) èra lingüista occitan e un dels mai eminents especialistas de la literatura e de la lenga d’òc. En 1968, publiquèt sa tèsi Les Interférences linguistiques entre gascon et languedocien dans les parlers du Comminges et du Couserans. En 1973 paréis un obratge important per la filologia e dialectologia occitana: Manuel pratique d’occitan moderne.

Es lo primièr lingüista qu’a fach un trabalh scientific per estandardizar l’occitan sus de basas racionalas, al començament dels ans 1970 (vejatz occitan larg).

Foguèt professor a l’Universitat de Peitieus. Es tanben escrivan e poeta.

Demest sas autras òbras mai importantas, cal citar Manuel pratique de philologie romane e sa Langue occitane (colleccion Que sais-je ?).

President de l’IEO : 1962 - 1980

Katy Bernard, maître de conférences à l’Université Bordeaux III.

Dominique Billy, Université de Toulouse Jean Jaurès.

Francesco Carapezza, chercheur en Philologie romane, l.Université de Palerme (Italie).

Massimiliano De Conca, Mantova (Italie).

Jean-Pierre Lacombe, poète lauréat du Prix Jaufre Rudel 2011.

Guy Latry, Université Bordeaux III.

Walter Meliga, professeur de philologie et linguistique romane à l’Université de Turin, Italie

Dominique Pauvert, professeur agrégé d’histoire, docteur en histoire de l’art.

Roy Rosenstein, American university of Paris.

Jacques Roubaud, mathématicien, poète, ancien directeur d’études à l’EHESS.

Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net | Graphisme www.charlottelambert.net | IEO Difusion - IEO/IDECO - ZA plaine St-Martin - 81700 Puylaurens Remonter Repojar