Carrefour Ventadour
Introduction à Bernart de Ventadorn
Parution : 24/11/2003
ISBN : 9782951684835
1760 pages
17 x 24 cm
23.00 €
Carl APPEL
Introduction à Bernart de Ventadorn
Traduit de l’allemand par Luc de goustine et de l’occitan par Miquèla Stenta. Postface d’Yves Rouquette.
Inédite jusqu’ici en français, ce fut la référence obligée de toutes les études sur Bernart de Ventadorn depuis sa parution à Leipzig en 1915. Le romaniste berlinois venu visiter Ventadour quelques mois avant que n’éclate la Grande Guerre, publie à Leipzig en 1915 la première édition des chansons de Bernart, à une heure où, même entre savants, écrit-il, les ponts sont rompus et « la civilisation européenne semble, au lieu d’amour, s’enivrer de haine et de sang... » Quoique né sur ce fond tragique, l’original allemand de Carl Appel n’a cessé de servir d’introduction secrète à Bernart et à nourrir les recherches sur sa vie et ses chansons. Il était donc temps de rendre ce texte fondamental accessible au lecteur francophone et occitan.

S’il ne précède plus ici, comme il y a un siècle, les poésies complètes du troubadour, c’est qu’en 1966, Moshé Lazar en a publié une édition critique vite épuisée, qui fait encore autorité. Ces Chansons d’amour de Bernard de Ventadour, ont été rééditées par Carrefour Ventadour en 2001 avec un stimulant « Pré-texte » de Geneviève Brunel-Lobrichon. Si bien qu’à présent, de l’Introduction d’Appel aux chansons du grand troubadour, la voie est tracée pour la redécouverte de celui qu’Yves Rouquette surnomme si justement dans sa postface « Ventadorn European Superstar », la plus brillante étoile de la poésie et de l’art d’aimer au XIIe siècle.
Jamai publicada treici aquí, aquò siguet pr’aquò la referencia oblejada de tots los estudis sus Bernart de Ventadorn dumpuei sa publicacion a Leipzig en 1915. Lo romanista d’a Berlin, vengut vesitar Ventadorn quauques mes davant la debuta de la Guerra de Quatòrze, publiquet a Leipzig en 1915 la prumiera edicion de las chansons de Bernart, ad una ora onte, quitament entre sabents, que ne’n escrich pas ilh, tot es desabinat e « n’òm diriá que la civilisacion europeana, pusleu que d’amor s’abeura d’aguirança e de sang… ». Quitament nascut sus aquel fons de tragedia, l’original alemand del Carl Appel a pas quitat de servir d’introduccion segreta d-a Bernart e de noirir las cerchas sus sa vita e sas chançons. Enadonc era temps de rendre aquel texte fondamentau accesible al legidor francés e occitan.

Carl Appel, (Berlin 1857-Breslau 1934), romaniste allemand d’origine autrichienne, élève d’Adolf Tobler, enseigna successivement à la  Friedrich-Wilhelms-Universität de Berlin, à l’Albertus de Königberg et à l’Université de Breslau dont il fut le recteur en 1907-8. Il est l’auteur d’ouvrages fondamentaux sur Pétrarque et les troubadours et en particulier Bertran de Born, Cadenet, Raimbaut d’Orenga et Bernart de Ventadorn,

Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net | Graphisme www.charlottelambert.net | IEO Difusion - IEO/IDECO - ZA plaine St-Martin - 81700 Puylaurens Remonter Repojar