IEO Edicions
La biologie - La biologia
Parution : 09/04/2013
ISBN : 9782859104283
24 pages
2.00 €
La biologie - La biologia
lexique thématique français-occitan
Ce lexique de biologie a été élaboré par une équipe de biologistes et de linguistes, représentant l’occitan dans l’ensemble de sa diversité dialectale. Il a été établi à partir d’un lexique catalan-espagnol, dans le cadre d’une convention entre l’Institut d’Etudes Occitanes, l’Institut d’Estudis Aranès, l’Institut d’Estudis Catalans et Centre de terminologie de la généralité de Catalogne (TERMCAT).

La nature et le genre des mots occitans sont indiqués par une abréviation en italique :
m : nom masculin
f : nom féminin
adj : adjectif

Bien qu’elle soit largement codifiée, la terminologie scientifique, établie essentiellement par l’usage des scientifiques eux-mêmes, comporte certains synonymes et variantes, en particulier de genre, dans de nombreuses langues. Nous en avons également retenus quelques-uns pour l’occitan. Lorsque c’est le cas, ils figurent dans le lexique, séparés par une virgule. Ils peuvent être utilisés indifféremment.
ex. ovocit, oocit. Vacuòl m, vacuòla f

Ce lexique a vocation à être utilisé pour l’ensemble des dialectes occitans. Chaque utilisateur prononcera les mots du lexique selon l’usage de son dialecte. Selon les règles de la graphie normalisée, certaines différences dialectales sont notées dans l’orthographe des mots. Pour faciliter la lisibilité du lexique, nous n’avons pas fait figurer pour chaque mot les variantes orthographiques dialectales lorsqu’elles peuvent être obtenues par application des règles systématiques, comme par exemple :
– l final. Plusieurs dialectes vocalisent le l final en u, au masculin, ou aux deux genres. La forme non vocalisée seule figure dans le lexique.
ex : clonal, -ala : clonau, -ala (provençal, nord-occitan)
clonau (m et f) (gascon)
– accentuation graphique du è. En dialecte limousin, l’accent grave sur le e n’est généralement pas noté, ce dialecte ne faisant pas la distinction entre « e » ouvert (è) et fermé (e).
Chaque utilisateur pourra dériver, à partir de la forme figurant dans le lexique, celle correspondant à son dialecte.

Par contre, lorsque les différences dialectales ne sont pas systématiques, elles sont indiquées pour les mots concernés, avec, entre parenthèse et en italique, l’indication des dialectes concernés (g = gascon ; n-o : nord-occitan).
ex : teissut, teishut (g)

« e » final. Un « e » final euphonique est admis pour certains mots, et peut être nécessaire dans certains parlers pour la prononciation de la consonne précédente. Pour les mots concernés, le « e » facultatif figure entre parenthèse. Chaque utilisateur choisira la forme orthographique en fonction des caractéristiques de son parler.
ex. acid(e)

Ont participé à l’établissement de ce lexique : André Bianchi, Christian Omellier, Eric Roullet, Etienne Roux, Jacques Taupiac, Frederic Vergès, sous la coordination d’Etienne Roux.
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net | Graphisme www.charlottelambert.net | IEO Difusion - IEO/IDECO - ZA plaine St-Martin - 81700 Puylaurens Remonter Repojar