la librariá IDECO
Lux Veneris
ISBN : 2912966892
12.00 €
Joan-Ives CASANOVA
Lux Veneris
Ai ! lo desir, avètz bèu ròtle amb vòstre desir que vos ven ais uelhs coma lo velhaire dau mond, bèu ròtle de nos faire creire a son bonaür e a son espetament e après, de que faire après, donc, de que pensar après amb totei lei gèsts vergonhós e banaus de la cigarreta alucada, la lenga que se bolega soleta dins la boca per vestir lo silenci que se pòt pas eternalament lecar lei fendas umidas e escartar d’aise d’aise amb lei dents, de la poncha de l’esmaut, lei labras sarradas de la cambra. E, digatz-me, de que dire e de que faire après ? Comolar, comolar lo vuege, l’organizar, faire coma se, coma se pòt faire, coma se podriá faire, coma se deu faire, lo temps de recomençar s’o podètz, de laissar tombar lo tròç de carn flaca que vos pendola entre lei cambas ò alara de ren dire, d’acceptar lo silenci coma paraula, d’escotar lo respir de l’autre e lo sieu, de lei comparar, de veire son pitre se levar e se desgonflar, esperant la sòm, lo roncament, lei cambas umidas que se cròsan, de se desvelhar e partir a la muda per òrta.

Joan-Ives CASANOVA est né en 1957 à Marseille, Jean-Yves Casanova n’a pas hérité la langue d’oc d’une tradition familiale. L’occitan, ainsi que le catalan, sont pour lui des conquêtes linguistiques et culturelles qui ne se fondent pas sur une identité repliée sur elle-même, mais sur l’ouverture méditerranéenne sous le signe de la multiplicité culturelle. Le terme même d’occitanisme (comme d’ailleurs d’identité ), dépourvu de ce sens d’ouverture si essentiel, le rebute presque à cause de la pensée bornée qu’elle implique à ses yeux et risque d’encourager.

Parmi les voix nouvelles, par leur compétence et leur style, de la critique et de la création occitanes, Jean-Yves Casanova est un diffuseur important de cette culture qui s’étend sur l’aire occitano-franco-catalane, en privilégiant le canal des revues. Spécialiste de poésie baroque, président du Pen-Club de Langue d’oc, il enseigne aujourd’hui à l’université de Pau. Il a reçu le Prix Antigone 1996 avec un recueil de poèmes, Elegias vengudas de negre e de mar / Élegies venues du noir et de la mer. Il est également prosateur, et auteur d’une importante étude sur la vie et l’oeuvre de Frédéric Mistral.

Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net | Graphisme www.charlottelambert.net | IEO Difusion - IEO/IDECO - ZA plaine St-Martin - 81700 Puylaurens Remonter Repojar