Reclams
Pregàrias
Parution : 26/08/2012
ISBN : 9782909160511
128 pages
13 x 24 cm
12.00 €
Didier TOUSIS
Pregàrias
occitan gascon
Didier Tousis n’a eu pour témoin que le ciel clair parfois chaviré d’orages des landes de Gascogne, qui a nourri depuis l’enfance son âme et sa parole. Il fait face à tous les pièges d’un provincialisme que d’aucuns hélas voudraient perpétuer contre vent et marées. Sa poésie est l’autre visage d’un pays de sable de mer et de pins dont Julien Gracq disait avoir été à jamais marqué. Son coeur bat au rythme des saisons, semblables et uniques qui habitent ses mots et ses vers. Rien n’est plus universel que le poème du monde de près, qui fonde secrètement notre quotidien. Notre essence. L’amour y a sa part. Et c’est tant mieux. Car qui pourrait en faire fi ? Le chemin est tout tracé : à l’ombre d’une forêt ouvrant ses bras d’ombre à une ’mar grana’ impétueuse.
La prometuda

Trobar los mòts
Palay que’t harèi escopir las tripas
e tu mon Diu a qui non crei briga
hèi paréisher la toa cara de lop
e esperits de totas tracas, hadets, broishas,
maishants hantaires de memòria
que’vs copa un chic la marmucalha
un espiar atau, praubes hòus
Prosternatz-vos hilhs de carronhas
la hemna qu’a aubrit los uelhs
e tu Cohet vè t’empalar
au pilòri de la toa quermessa
la hada gomeish los tons broishamis
la hada blossa deus uelhs de nueit
la gascona, la prometuda
qui parla la lenga de luenh
la lenga deus anjos de bruma
e deus paisans de doman
qu’ei la dauna de la capula
qu’ei Bernadeta, qu’ei Maria
la goja de la lana vielha
qu’ei Belina, Mirèlha, Lucia
deishatz-la víver, aimar, hètz plaça!
qu’ei la raça, la raça greishuda
tà bastir lo monde navèth
L’èi vista tau pròcha com un saunei
qu’èi crotzat sons uelhs d’esmerauda
e que’n damori esbrigalhat
qu’ei lo malhon a l’estivada
lo vutre blanc de Manciet
d’un país, d’un pòble, qu’ei l’amna
e la nòvia de l’esparvèr
Qu’ei la pròva shens ac saber briga
per la fe l’amor e la sang
e son cuu pregond d’ahromiga
on gorguejan los nins de doman
qu’ei la vertat dab mans de hemna
la cadena deu monde au lugran
qui geta lo blat a l’arrega
shens mei saber segar, ni quan
E eslambrecs d’incertitud
arriulejan a sa lenga d’òc
quan me jumpa de solitud
au bèth clòt de sa man, lo còr
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net | Graphisme www.charlottelambert.net | IEO Difusion - IEO/IDECO - ZA plaine St-Martin - 81700 Puylaurens Remonter Repojar