IEO Edicions
PLEGA ATOTS "NADAL" 2018

Parution : 26/09/2018
13,5 x 18
48.00 €
Franco de port
lyber
soscripcion plega 2018 (406 Ko)
(421 Ko)
4 novèlas edicions occitanas a congostar
Joan GANHAIRE, La mòrt vai mai regde que lo vent
A tots n°217, 13,5x18 cm, 192 p., 15 €

« [...] Quo es los unlaments que ’vián tirat l’atencion dau vesin lo mai a portada, un gardian d’entrepaus, que aviá pas comprés d’en prumier que los òrres crits venián dau brasier que esclairava la nuech d’octòbre. E quante s’era a la perfin aprueimat, los unlaments s’eran tuats e era demorat un moment espaventat davant la siloeta negresida e recoquilhonada ente quauquas flamas trobavan enquera de qué se nurrir. [...] »

Un nouveau Ganhaire, pour les amoureux des soirées d’hiver en compagnie de Darnaudguilhèm et de sa fine équipe policière.

Jaume LANDIÈR, Camin de totas auras
A tots n°218, 13,5x18 cm, 120 p., 15 €

« [...] Defòra lo campèstre cabussava dins lo triple sòm dau dimenge, de la nuòch, de l’ivèrn. Totsants fardava l’asuòlh de sa grisalha. Pas un cat. Los aucèls avián fugit la rispa. Ai, que cau patir ! Camin de ferre, camin de crotz… Lo trin te sabotís coma se voliá martelar lo maucòr. Te bufar coma un plumet. T’assadolar d’imatges tant fugidisses que te desvàrian, a faire gisclar lo nonrés. Lo talh de la nuòch anava sai que cobrir aquel gris de pintura de quatre sòus. L’exilh a destenchurat sus los païsatges qu’aimave. [...] »

Après Als baugs (2008) e La Banda (2015), Jaume Landièr repren la dralha de Solelhada (1992) e Lo Riu d’Adriana (2001). Lo temps a passat : entre exilh e país retrobat e estrifat, lo narrator vei l’espelida de las joventas que meton lo camin jos los pès.

Sèrgi LABATUT, Est o las orason
A tots n°219, 13,5x18 cm, 370 p., 15 €

Seguissem Jo, mièg cantaire maldich e mièg profèta, sus de dralhas multiplas e policròmas. Es una errança, una cèrca sens tòca dins un monde sens vam : « Trapava l’èrnha e lo degost de las paraulas qu’an pas d’amira ». La proposicion literària de Sèrgi Labatut es ambiciosa e avem besonh d’escrivans d’aquela mena.
Sèrgi Viaule

Après l’Òdi del cèrcle, son premier roman, puis ses chroniques saluées par la critique, Sèrgi Labatut revient avec un roman qui ambitionne de révolutionner, à sa manière, la littérature occitane.

Florian VERNET, Cachavièlha psicomotritz
A tots n°220, 13,5x18 cm, 148 p., 15 €

« [...] Mai que mai, quin solaç de constatar qu’i aviá pas cap de punt comun entre la situacion occitana presenta (que, cèrtas, me pòt preocupar de còps, al punt que n’ai l’apetís trebolat), e la d’aquesta pietadosa Eterotopia, d’aquestes infortunats eterotopians, negats, alienats, divisats, traïts, incapables de trabalhar amassa e eficaçament per poder viure autrament que jos la fòrma d’un marrit espectacle e lor cultura e lor lenga. [...] »

Avec Cachavièlha psicomotritz, Florian Vernet souhaite mettre un point final (?) à un « triptyque », débuté avec j@rdindelasdelicias.com, puis poursuivi avec La Nau dels fòls, qui interpelle les travers du microcosme occitaniste.

Joan Ganhaire (en français Jean-Leopold Ganiayre), est un écrivain périgourdin qui écrit ses œuvres en occitan limousin. Il est né à Agen en Lot et Garonne le 21 mai 1941. Après avoir suivi ses études secondaires à Périgueux, il étudia la médecine à Bordeaux pour s’installer en Périgord où naquit sa vocation d’écrivain occitan. Il obtient le prix Jaufre Rudèl en 2001 avec son œuvre Lo viatge aquitan.
Joan GANHAIRE (en francés Jean-Leopold Ganiayre) es un escrivan perigordin qu’escriu sas òbras en lemosin. Es nascut a Agen en Òlt e Garona lo 21 de mai de 1941. Après aver seguit sos estudis segondaris a Peireguers estudièt la medecina a Bordèu per s’installar com mètge en Peirigòrd ont naissèt sa vocacion d’escrivan occitan. Obtenguèt lo Prèmi Jaufre Rudèl en 2001 amb son òbra Lo viatge aquitan.

Albigeois, Serge Labatut est revenu dans ses terres après une carrière professionelle riche et réussie. Artiste aux facettes multiples, Serge Labatut est passionné de littératures occitane, américaine et française. Albigés, Sèrgi LABATUT tornèt al país a la fin d’una carrièra professionala de las bèlas. Artista de las facietas multiplas, Sèrgi Labatut es apassionat de literatura occitana, americana e francesa.

Jaume LANDIÈR est né en 1952 dans l’Hérault. Maintenant qu’il a rendu sa blouse d’enseignant, il continue ses travaux à la vigne, dans la musique et l’écriture. Le but de son écriture es de transmettre à la fois une langue et une conception de la vie. C’est ce qu’il a essayé de faire passer en tant qu’enseignant et qu’il continue de faire aujourd’hui à travers sa musique.
Jaume LANDIÈR es nascut en 1952 dins Erau. Ara qu’a renduda la bloda d’ensenhaire, contunha lo trabalh que fasiá coma vinhairon, musicaire e escriveire. La tòca de son escritura, es de transmetre a l’encòp una lenga e una concepcion de la vida, coma a ensajat d’o faire dins l’ensenhament e coma contunha d’o faire ara a travers de la musica.

Florian VERNET (Béziers, 1941) est un linguiste, pédagogue et écrivain occitan. Ancien professeur d’occitan à l’Université Paul Valéry de Montpellier, il est également membre de l’Acadèmia Occitana-Consistòri del Gai Saber et aussi du conseil linguistique du Congrès Permanent de la Lenga Occitana.
Florian VERNET (Besièrs, 19 d’abril de 1941) es un lingüista, pedagòg e escrivan occitan. Foguèt professor d’occitan a l’Universitat Pau Valèri de Montpelhièr abans de prendre la retirada en 2006. Es tanben un dels membres de l’Acadèmia Occitana-Consistòri del Gai Saber e a l’encòp del conselh lingüistic del Congrès Permanent de la Lenga Occitana.

Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net | Graphisme www.charlottelambert.net | IEO Difusion - IEO/IDECO - ZA plaine St-Martin - 81700 Puylaurens Remonter Tornar pujar