ALLIER Max

Max Allier (1912-2002) fait partie de génération de la nouvelle littérature occitane de l’Après-guerre. Journaliste, Résistant et membre du Parti communiste, il sera un farouche adversaire de tout nationalisme occitan. Pour lui l’expression occitane s’impose comme un choix politique, comparable à celui des écrivains d’expression française engagés dans les années 1950 dans les "batailles du livre" et décidés "a virar l’esquina au public acostumat de las Letras per prene boca amb los trabalhadors de las carbonièras o dels camps." (à tourner le dos au public lettré habituel pour s’adresser aux travailleurs des mines et des champs.)
Illustré par José Balmes
Réalisation : William Dodé - www.flibuste.net | Graphisme www.charlottelambert.net | IEO Difusion - IEO/IDECO - ZA plaine St-Martin - 81700 Puylaurens Remonter Repojar